S1E19 | Revue du documentaire Unwell : Les huiles essentielles

Tirée du documentaire Unwell : femme qui consomme huiles essentielles

Les huiles essentielles sont très populaires depuis plusieurs années. Netflix a donc abordé le sujet dans la nouvelle série documentaire Unwell. Au cours du documentaire, plusieurs personnes présentent leurs expériences positives ou négatives en lien avec les huiles essentielles. Toutefois, les conclusions ne sont pas tellement claires quant aux recommandations sur l’utilisation de celles-ci. Ainsi, ma stagiaire Anny-Kim et moi-même avons décidé de nous prononcer sur le sujet dans ce nouveau podcast.  

Podcast Revue du documentaire Unwell : Les huiles essentielles

Clique sur l’un des liens ci-dessous pour écouter cet épisode de podcast au sujet des huiles essentielles inspiré du documentaire de Netflix Unwell :

Les huiles essentielles

Podcast nutritionniste | Des Huiles Essentielles pour Améliorer la Santé? Documentaire Un(Well)Netflix

Qu’est-ce que c’est?

Les huiles essentielles sont un concentré de l’essence volatile d’une plante aromatique [1]. Par exemple, la lavande, le citron, le romarin et plusieurs autres sont utilisés pour la fabrication d’huiles essentielles. Elles sont souvent utilisées pour leur odeur dans un diffuseur, dans le lavage ou encore dans les produits nettoyants. Elles sont parfois utilisées de façon topique, c’est-à-dire sur la peau. Enfin, elles sont parfois prises oralement telles quelles ou dans certaines recettes.

Elles sont aussi utilisées par certaines personnes dans le but de traiter certaines maladies ou problématiques. On appelle alors cela l’aromathérapie.

Que dit la science?

Les études à propos des huiles essentielles sont très nombreuses. Toutefois, presque toutes les études sont effectuées sur les cellules ou les animaux. Ainsi, il est difficile de déterminer si les effets seraient similaires chez l’humain. Parmi les quelques études réalisées sur les humains, très peu se penchent sur la prise orale d’huiles essentielles. De plus, les études se concentrent généralement sur les effets positifs mais très peu, voire aucune, n’aborde les effets secondaires de l’utilisation orale des huiles essentielles. Enfin, les études posent souvent un regard à court terme de l’utilisation des huiles essentielles, mais il serait intéressant de voir leurs effets à plus long terme.

Les résultats montrent que certaines huiles essentielles constituent d’excellents antibactériens et que certaines pourraient réduire l’agitation et l’insomnie. [2-8]

Mes conclusions

Les études sont nombreuses, mais rarement effectuées sur les humains, donc les effets positifs sont peu connus. De plus, les études sont insuffisantes pour assurer la sécurité de la prise orale d’huiles essentielles. Donc, je ne recommande pas l’utilisation d’huiles essentielles par voie orale pour traiter des symptômes ou des maladies. Par contre, si tu aimes leur odeur et que tu les apprécies dans un diffuseur ou autre, il ne semble pas y avoir de problème avec ce type d’utilisation !

 

Si tu as aimé cette analyse nutritionnelle, je t’invite à aller écouter quelques-unes de mes vidéos d’analyses sur d’autres documentaires Netflix :

Références

1.         Doterra. What Are Essential Oils? 2020  23 septembre 2020]; Available from: https://www.doterra.com/US/en/what-is-an-essential-oil.

2.         Gelmini, F., et al., GC-MS profiling of the phytochemical constituents of the oleoresin from Copaifera langsdorffii Desf. and a preliminary in vivo evaluation of its antipsoriatic effect. Int J Pharm, 2013. 440(2): p. 170-8.

3.         Wu, S., et al., Protective essential oil attenuates influenza virus infection: An in vitro study in MDCK cells. BMC Complementary and Alternative Medicine, 2010.

4.         Sanna, M.D., et al., Lavender (Lavandula angustifolia Mill.) Essential Oil Alleviates Neuropathic Pain in Mice With Spared Nerve Injury. Front Pharmacol, 2019. 10: p. 472.

5.         Watson, K., D. Hatcher, and A. Good, A randomised controlled trial of Lavender (Lavandula Angustifolia) and Lemon Balm (Melissa Officinalis) essential oils for the treatment of agitated behaviour in older people with and without dementia. Complement Ther Med, 2019. 42: p. 366-373.

6.         Zhong, Y., et al., Sedative and hypnotic effects of compound Anshen essential oil inhalation for insomnia. BMC Complement Altern Med, 2019. 19(1): p. 306.

7.         Camacho, S., et al., Anti-obesity and anti-hyperglycemic effects of cinnamaldehyde via altered ghrelin secretion and functional impact on food intake and gastric emptying. Sci Rep, 2015. 5: p. 7919.

8.         Setzer, W.N., Essential oils as complementary and alternative medicines for the treatment of influenza. American Journal of Essential Oils and Natural Products, 2016. 4: p. 16-22.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top